French

 

Les COMMUNAUTÉS DES MINORITÉS ET DES PEUPLES OPPRIMÉS EN EXIL et l’Association de culture libérale SOCIETÀ LIBERA organisent la

10ème MARCHE INTERNATIONALE POUR LA LIBERTÉ
DES MINORITÉS ET DES PEUPLES OPPRIMÉS

SAMEDI 21 OCTOBRE 2017

ROME – 16h
de Piazza Mazzini à Castel Sant’Angelo
PARIS – 14h
de Statue de la Liberté Pont à Grenelle to Esplanade du Trocadéro

POUR LES DROITS DE LA PERSONNE
ET L’AUTODÉTERMINATION DES PEUPLES

Pour dénoncer l’aggravation de la condition des droits de l’homme dans le monde : les libertés fondamentales sont niées à des centaines de millions de personnes et Peuples et Minorités sont privés du droit à l’autodétermination.
Pour secouer l’Occident de son silence.
Pour demander aux institutions internationales d’attribuer à la défense des droits de l’homme un statut de priorité dans les relations internationales
Pour demander à l’Union Européenne de prendre position à propos de la défense des droits individuels et des Peuples, en mettant en place la Journée Européenne pour la Liberté des Minorités et des Peuples Opprimés.

Cette année, en particulier, nous allons marcher

Pour la liberté des Peuples Birman, Cambodgien, Coréen, Harratin, Iranien, Khmer Kampuchéa Krom, Kurde, Laotien, Mongolien, Ouïghour, Syrien, Taïwanais, Tibétain, Vénézuélien, Vietnamien.
Pour demander au gouvernement iranien la libération du médecin Ahmadreza Djalali, incarcéré a Teheran depuis le 24 avril 2016 et condamné à mort, et du journaliste Iraj Jamshidi, à qui Società Libera a décerné en 2006 le Prix International à la Liberté
Pour dénoncer le refus d’un visa de la part de l’ambassade italienne en Inde à trois moines tibétains, refugiés politiques et invités par le centre bouddhiste de Pomaia en Toscane.

À Rome la Marche sera guidée par Rebiya Kadeer, leader spirituelle du Peuple Ouïghour

ENSEMBLE POUR LA LIBERTÉ

pdf_download


Advertisements